Morts dans la rue – et alors ?

A la suite de la rencontre du 14 mai 2013 entre les associations qui accompagnent les personnes sans abris et mal logées avec le Premier Ministre, les Ministres du logement, de la lutte contre l’exclusion et de l’intérieur, le mot d’ordre semble être « Nos mesures vont finir par produire leurs effets, soyez patients ».

Qui doit être patient ?

Les 148 personnes qui vivaient à la rue et  sont décédées depuis le 1 janvier 2013 ?

Cet enfant et ces deux femmes brûlés dans un squat dimanche dernier ?

La patience est peut être la vertu que le gouvernement applique à la gestion de la crise, au chômage etc.… mais pour les milliers de personnes qui vivent à la rue c’est une attente impossible.

Elles ont le sentiment d’être dans le couloir de la mort à attendre que l’on vienne  les chercher pour mourir.

Quel délit ont-elles commis pour être ainsi traitées ? Dans notre société, un accident de la vie doit il mener à  la rue et à une mort prématurée ?

Le choix d’une vie meilleure lorsque l’on vient d’un pays de la communauté européenne doit il conduire à vivre et mourir dans un bidonville ?

Bien souvent, leur seule perspective qu’ils soient français ou étrangers, est de connaître une fin de vie dans la rue. Ils sont nombreux depuis des années à vivre cela,le Collectif Les Morts de la Rue ne cesse depuis dix ans de dénoncer cette monstruosité et rien ne change. Chaque année la liste s’allonge et nos cris ne sont entendus de personne.

La société et les politiques se sont résignés à ce phénomène, voir mourir des personnes à la rue ne choque plus ! Cette complaisance s’est installée et personne ne s’offusque plus. Tout au plus verse-t-on quelques larmes de compassion  en période hivernale à la lecture du  gros titre d’un journal régional.

Comment avoir encore de la patience lorsque l’on sait que tous les dispositifs sont à saturation, que les 115 rejettent plus de 50% des appels, qu’on laisse dehors des familles avec des enfants en bas âges dans la rue. Le dispositif d’accueil et d’hébergement est obsolète chaque ministre depuis des années ne fait qu’ajouter des mesures de compensation aucun n’a entrepris  une réelle réforme qui tienne compte de l’évolution des besoins et demandes dans un contexte qui a changé. Qui aura l’audace de révolutionner ce secteur ?

Alors comment pouvons nous demander d’être patient à ceux qui ont encore vécu dehors cet hiver et qui ne savent pas s’ils verront l’été.

Il y a la un cynisme de la part de nos politiques qui ne veulent pas prendre la mesure de la gravité et mettre les moyens nécessaires.

Les plus faibles ne peuvent pas attendre !

Demain, une autre personne à la rue va mourir.

Collectif les Morts de la Rue.

Un hommage sera rendu le 18 juin à 19h, place Stalingrad, aux personnes dont nous avons appris le décès depuis 6 mois.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les hommes des bois… de Vincennes.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/04/16/a-vincennes-les-hommes-des-bois-ont-trouve-leur-fragile-refuge_3160467_3224.html

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

La prière d’Anne du mois d’avril

CANTIQUE LITURGIQUE

 

Exultez de joie, multitude des anges, exultez, serviteurs de Dieu ;

Sonnez cette heure triomphale et la victoire d’un si grand roi.

Sois heureuse aussi, notre terre, irradiée de tant de feux,

Car il t’a prise dans sa clarté, et son règne a chassé ta nuit.

Réjouis-toi, mère Eglise, toute parée de sa splendeur,

Entends vibrer dans ce lieu saint l’acclamation de tout son peuple…

 

Car voici la fête de la Pâques dans laquelle est mis à mort

L’Agneau véritable dont le sang consacre les portes des croyants.

Voici la nuit dont tu as tiré d’Egypte les enfants d’Israël, nos pères,

Et leur a fait passer la mer Rouge à pied sec.

C’est la nuit où le feu d’une colonne lumineuse repoussait les ténèbres du péché.

 

C’est maintenant la nuit qui arrache au monde corrompu,

Aveuglé par le mal, ceux qui aujourd’hui et dans l’univers,

Ont mis dans leur foi dans le Christ : nuit qui les rend à la grâce

Et leur ouvre la communion des saints.

Voici la nuit où le Christ, brisant les liens de la mort,

S’est relevé, victorieux, des enfers.

 

« PRIER » (Avril 2013)

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

La prière de rentrée d’Anne

Merci, Seigneur,

Pour les semaines d’été,

Pour les découvertes et les rencontres,

Pour la beauté contemplée,

Pour le silence et l’amitié,

Pour l’amour renouvelé et le repos !

Merci pour ce trésor :

Je le garde dans mon corps

Et dans mon cœur.

Maintenant,

C’est la rentrée dans le temps ordinaire.

Mais je ne retournerai pas

A mes pratiques du passé,

Je ne rentrerai pas

Dans mes habitudes.

Je vais entrer en lutte,

Je vais entrer en amour,

Je vais entrer en douceur,

Je vais entrer en miséricorde et en sourire,

Je vais entrer en clarté,

Je vais entrer en courage,

Je vais entrer en Evangile encore une fois !

 

C’est ma rentrée :

Viens avec moi, Seigneur !

 

Charles Singer (« PRIER » Septembre 2009)

*

*

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les personnes sans domicile fixe en France

*

Maladies mentales et addictions

L’enquête Samenta, réalisée par le Samu social de Paris auprès des personnes sans logement ayant fréquenté les services d’aide de la région Île-de-France entre février et avril 2009, estime que le tiers d’entre elles (6 667 personnes) étaient atteintes d’au moins un trouble psychiatrique sévère.

Plus les conditions de vie sont précaires, plus les personnes présentent des maladies mentales : le quart des individus ayant le plus souvent dormi dans un espace public dans l’année écoulée présentent un trouble psychotique.

Parmi la population sans logement personnel, 21 % des personnes présentent une dépendance à l’alcool et 17,5 % à une drogue illicite.

On retrouve des événements de vie difficiles dans les parcours familiaux des SDF atteints de troubles psychiatriques sévères. En effet, plus du tiers de ces malades ont rapporté de graves disputes parentales, contre 11 % chez les sans-domiciles non atteints ; 20 % ont déclaré avoir fugué (contre 6 %) ; 12 % ont évoqué des placements en foyer ou en famille d’accueil (contre 2 %).

*

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

2012 in review

Les lutins statisticiens chez WordPress.com ont préparé un rapport annuel 2012 pour ce blog.

Voici un extrait :

Le Stade Olympique de Londres fait 53 mètres de haut. Ce blog a reçu environ 660 visites en 2012. Si chaque visiteur équivalait à un mètre, ce blog serait 12 fois plus grand que le Stade Olympique. Pas mal !

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1 commentaire

par | 15 décembre 2012 · 21:53